logo
  • destination saint martin
    destination saint martin Partez à la découverte de Saint-Martin, la "Friendly Island"...

    Saint Martin
  • se loger à saint martin
    se loger à saint martin Des hôtels de charme ou de luxe aux authentiques résidences de vacances, des villas de rêve... Saint-Martin offre des possibilités d'hébergement multiples.

    Les Hébergements
  • saint martin, l'île de la gastronomie
    saint martin, l'île de la gastronomie Partez à la découverte des innombrables saveurs de Saint-Martin...

    Les Restaurants de Saint Martin
  • que faire à saint martin
    que faire à saint martin A Saint Martin, sur terre comme sur mer, chacun trouvera son bonheur...

    Activités à Saint Martin
  • smile at life
    smile at life Saint Martin, toujours plus de plaisir et de découverte... Photos, vidéos, fonds d'écran...

    Saint Martin, toujours plus
  • une année à saint martin
    une année à saint martin Saint-Martin vibre au rythme de nombreuses manifestations qui font découvrir la richesse de ses traditions et de son patrimoine.

    L'Agenda
  • saint martin, zoom sur...
    saint martin, zoom sur... Chaque mois, Saint Martin vous invite à la découverte des spécificités de l'île...

    Zoom sur...

Olivier Lange

Zoom sur une personnalité : Olivier Lange

olivier langeCaptain Oliver, le visionnaire !

Au début des années 80, ce restaurateur parisien à l’œil vif, fils d’ambassadeur de France et passionné par la vie et l’aventure met les voiles vers le coin tranquille d’Oyster Pond dont il tombe amoureux ! Cet homme à la « Joie de Vivre » c’est Olivier Lange plus connu sous le nom de Captain Oliver !

Né en 1933 à Rabat au Maroc, son père et sa mère lui donne leurs prénoms. Captain Oliver grandit comme tous les autres enfants en jouant aux gendarmes et aux voleurs. Un jour il avoue qu’il préférait être le gangster qui selon lui est un rôle plus romantique, son meilleur ami lui jouait le gendarme avant de devenir plus tard policier.

Diplomate et malin comme son père, le Captain ne s’imagine pas dans une banale carrière administrative et à 19 ans malgré le profond respect qu’il a pour son père il décide d’assumer ses passions et son gout pour l’aventure. Il ouvre alors le premier Whiskey-A-Go-Go au Maroc. Il s’épanouit pleinement et son entreprise a un vrai succès. Son père quant à lui, consterné par le projet entrepris décide de l’envoyer à l’armée dans l’espoir d’un changement.

Pendant son service à l’Armée Royale du Maroc, Olivier développe son amour pour la vie et s’éloigne donc des attentes de son père. Bon cavalier, très bon hôte et véritable bout en train, on lui confie la charge des cheveux et des spectacles équestres. Tout ce qu’il lui fallait !

Après s’être libéré de ses obligations militaires et de l’aura de son père, ce playboy invétéré ouvre un certain nombre d’établissements de nuit et de restaurants au Maroc d’abord puis à Paris où il assouvit quelques autres de ses passions. Olivier Lange aimait être dans la lumière et être entouré de jolies filles. Il aimait tout simplement être entouré et mettre l’ambiance !

Finalement Olivier Lange gagne le respect de son père qui voit en son fils un businessman avant tout qui ne fait pas de compromis et poursuit sans relâche ses rêves.

A part sa passion pour l’animation, Olivier Lange aime la mer. A la fin des années 70, Olivier embarque sur un voilier avec un ami sans jamais faire demi tour.

En 1978 en Floride, il achète un Gulfstar 50’ qu’il nomme Maruva puis met les voiles vers la Caraïbe plus précisément à Oyster Pond à Saint-Martin, le quartier qui devint jusqu’à son décès sa maison !

En arrivant dans le lagon, via cette passe encore plus dangereuse à l’époque car peu ou pas balisée, Olivier fut enchanté par la beauté et la quiétude de ce mouillage. C’est là qu’il eut une idée ! Il imagina un restaurant en front de mer avec une petite marina où il viendrait passer les hivers. La vie rêvée, l’hiver à Oyster Pond et l’été à Paris !

Une idée géniale qu’il s’attela rapidement à développer : un restaurant et une petite marina entre les cactus et les rochers du front de mer d’Oyster Pond !

C’est en faisant des charters pour faire plus de sous qu’il est surnommé Captain Oliver. Un jour en discutant avec des clients il se questionne sur le nom qu’il devrait donner à son restaurant : The Mangrove, Cactus Tree ou autre chose et un client américain l’interrompt et lui dit : « c’est simple, nomme le Captain Oliver’s ». C’est donc le nom qui fut donné au restaurant et à la marina qui deviendront plus tard l’artère central de l’hôtel le Captain Oliver’s Resort.

A chaque fois qu’Olivier Lange entrepris un projet il allait au bout de celui-ci ! Même à l’époque où il n’y avait ni eau ni électricité, ni téléphone et juste une route en terre pour se rendre à Oyster Pond, il dit : « vous voyez, un jour je donnerai envie de venir à Oyster Pond !». On peut donc dire que le Captain est sans aucun doute à l’origine du développement d’Oyster Pond d’aujourd’hui.

Toute histoire du Captain sans mention de la première jeune femme qu’il rencontra au milieu des années 80 et qui devient depuis leur premier rendez-vous en 1989, celle qu’il appelait « son épouse américaine » Maggi. Le soir de leur premier diner, il la taquina sur la grande taille et lui dit qu’il était trop vieux ! A ce moment là il ne parlait que très peu anglais et elle ne parlait pas du tout français mais ils devinrent inséparable. Un équipage composé du Captain et de Maggi pour toujours comme il aimait à le dire !

Même si le Captain Oliver aimait la compagnie de ses amis et des gens en général, il aimait aussi fuir cette vie et naviguer devient une de ses plus grandes passions. Avec des amis ou avec sa bien aimée Maggi il profitait de chaque occasion d’aller en bateau. Ils aimaient les endroits déserts et les mouillages difficiles. Maggi se rappelle que les gens s’étonnaient que le Captain qui vivait sur une île aime partir en vacances autour de cette même île. A cette interrogation, il répondait simplement en posant un énorme et charismatique sourire sur son visage qui captivait tout le monde.

Respecté de tous pour son accueil, son sens de l’hospitalité et ses talents d’animateur et de restaurateurs accompli, aimé comme personne en tant que tel, le Captain Oliver restera dans les mémoires comme un homme avec une personnalité charmante, avec un sens de la fête qui a inlassablement profité de la vie et de ses plaisirs avec toujours ce sourire généreux et cet œil vif.

A de nombreuses reprises, les clients de l’hôtel demandaient souvent si le Captain Oliver était un personnage réel. Et lorsqu’ils le rencontraient ils découvraient un homme bien plus grand que la légende !

Captain Oliver n’aurait pas voulu que sa disparition soit perçue comme la fin d’une époque à Oyster Pond mais plutôt comme le début d’un nouveau chapitre de la vision qu’il a eu de ce coin de Saint-Martin…

saint martinsaint martinsaint martinsaint martin

idimweb